Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Lire sous la pluie

Des livres pour les grands, des livres pour les plus petits et des livres encore des livres

L’enfant des camps

Résumé :

Arrêtée en juillet 1942 avec sa mère sur la ligne de démarcation, Francine Christophe est encore une enfant. Elle a presque neuf ans, l’âge des jours heureux, quand elle est rattrapée par la folie nazie, interrogée par la Gestapo, enfermée de prison en prison, ballotée de camp en camp, en France d’abord, elle est déportée en mai 1944 à Bergen-Belsen. A son retour, quand elle essaye d’expliquer à ses camarades de. Lasse ce que la guerre lui a fait, celles-ci la regardent, gentiment, mais tournent l’index sur la tempe, l’air de dire : elle est folle. La jeune Francine ne parle plus de cauchemar. 
Aujourd’hui, les mots refont surface. Francine Christophe raconte ce qu’elle a vu et connu. Les coups, le froid, la faim. Les enfants qu’on entasse dans des wagons à bestiaux. La maladie et la mort. Les travées boueuses où des cadavres pourrissent. La cruauté. Mais aussi l’amour, celui d’une et de sa fille, indéfectible, qui résiste à la guerre. Et des miracles, comme ce bébé qui voit le jour dans l’enfer de Bergen-Belsen et survit grâce à l’entraide des femmes. 
Pour que tous nous sachions et n’oublions pas ce que fût la Shoah.

Mon opinion : 

Je connaissais déjà cette histoire pour en avoir entendu parler, mais lorsque j’ai pu lire cet ouvrage rempli de mots sur lesquels il faut s’imaginer des images dures, dans les camps, c’est déstabilisant. Je fût immédiatement transporté dans les camps avec Francine, c’était dur d’imaginer ce qu’elle a pu vivre. Francine se remémore chaque instant avec un sens du détail profond. Une fois plongé dans ce récit, on récent les émotions, la peur, les odeurs…..  Cet ouvrage m’a donné une sacrée claque, ce témoignage vous bouleversera. C’est poignant. Ce que votre esprit n’a ni expérimenté, ni vu, à vraiment exister !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article